À PROPOS DE NOUS

Mission

La mission du Centre Scalabrini pour réfugiés et immigrants est d'aider les immigrants et réfugiés de la région de Montréal à s'adapter, s'installer et s'intégrer dans la société d'accueil. Cette mission est basée sur la valeur humaine, la coopération et le respect mutuel de la personne.

Vision

Notre vision est de devenir un chef de file dans le domaine de l'accueil migratoire. Nous répondons aux besoins des immigrants d'une manière réelle et tangible en aidant ces derniers à s'intégrer au système éducatif, social et productif de la société d'accueil. Nous utilisons également ce leadership dans la promotion, la compréhension, le dialogue et le rapprochement des membres des communautés culturelles et de la société d'accueil

Objectifs

  • Fournir aux immigrants et aux réfugiés acceptés des programmes de formation et les compétences nécessaires à leur insertion au marché du travail.
  • Développer des programmes d'aide (logement, éducation, santé, etc.) pour les immigrants et les réfugiés acceptés.
  • Soutenir et encourager les demandeurs d'asile à se prendre en charge dans leur processus migratoire pour obtenir leur statut de réfugié et/ou de résident permanent.
  • Encourager l'éducation et la promotion de la langue française et des carrières de formation professionnelle pour les nouveaux arrivants.
  • Créer un milieu de vie de partage social et culturel et le vivre au quotidien dans les relations d'aide aux nouveaux arrivants en les assistant dans certaines de leurs démarches migratoires et d'intégration.

Principes, valeurs et éthique

Nous sommes inspirés par les principes de l'amour et de l'aide aux nécessiteux. Nous considérons que le respect des droits fondamentaux des réfugiés et des immigrants est nécessaire.

Histoire

Le Centre Scalabrini pour réfugiés et immigrants est né des besoins que ressentaient les paroissiens hispaniques, haïtiens et africains de l'église Notre-Dame-de-Pompéi (St-Michel-Sauvé). Ces paroissiens étaient des immigrants qui demandaient de l'aide en regard des problèmes relatifs à leurs processus migratoires.

Les fondateurs du centre voyaient avec impuissance et désolation à quel point le prêtre, qui n'avait guère de connaissances du sujet, peinait à répondre aux besoins des immigrants. Ainsi au début de l'année 2000, la paroisse a eu accès à un petit bureau où le directeur actuel, Monsieur Miguel Arévalo, y travaillait alors comme bénévole deux fois par semaine.

Malgré les incommodités et le peu de temps destiné à la personne en charge, le besoin a grandi de telle façon qu'il a fallu ouvrir un bureau plus grand et indépendant. Pour ce faire, les Missionnaires scalabriniens ont acheté l'église Sainte-Rita afin que le presbytère, le sous-sol et la salle paroissiale puissent être occupés par le Centre Scalabrini pour réfugiés et immigrants, administré par le conseil d'administration et Miguel Arévalo, le directeur général.

Un an plus tard, le centre d'hébergement a ouvert ses portes. Les quatre chambres disponibles servaient ainsi à accueillir les immigrants les plus démunis et à les accompagner dans leur parcours d'intégration au sein de la société québécoise. À cause du nombre restreint de chambres, le centre a initialement décidé d'offrir le service d'hébergement uniquement aux hommes seuls pour ensuite offrir ce même service aux femmes en 2004. Présentement, le Centre Scalabrini pour réfugiés et immigrants compte dix chambres.